Frugivore (régime pour l'humain) : 

 

définition, signification détaillée expliquée

 

 

Selon un spécialiste médecin allergologue conseiller pour l'ONU pour l'alimentation, par exemple, nous sommes frugivores,

pas carnivore,

 ni granivore,

ni insectivore.

 

Qu'entend-ton par ce mot "frugivore" dans ce cas précis ?

 

Ce mot frugivore peut être

 

soit sous forme de nom commun :

exemple :"on dit qu'un humain est un frugivore"

 

ou bien comme adjectif :

exemple : "un régime frugivore"

 

 En résumé voici une

définition précise de frugivore :

- pour l'humain ne mangeant que des fruits de ce régime

- et pour les animaux frugivores (pouvant manger de ce régime frugivore et supportant une moins bonne qualité et ayant un autre régime complémentaire) 

 

Un frugivore est une créature faite pour manger :

 - la pulpe de fruits

 - biens mûrs

 - et bien nourris,

 - presque aussitôt leur construction sur le plant,

 - et agréables à ses 5 sens.

  

 

Nous nous intéressons ici à la définition de frugivore pour l'homme.

=> cette définition permettra de comprendre aussi la définition de frugivore pour les animaux que l'on peut réellement appeler frugivore, en majeure partie frugivore,

 

Pour les autres utilisations du mot frugivore, qui ne correspondraient pas à ce sens,

voir la page vrai frugivore (vs faux frugivore) de mon site annexe.

                                     

 

 

Explication, signification, de la définition pour frugivore (pour l'homme),  (le même que fructivore) rigoureux, en examinant plusieurs aspects ou critères pour le définir)

 

Détail de ces 5 points pour définir le régime frugivore pour humain idéal.

 

 1er point : qu'entend-on par fruit (partie de la plante) ?

 Un fruit est une ovaire de plante qui a gonflé, c'est ainsi ni une racine ou tubercule, qui pompe l'eau et les minéraux dans le sol, ni une feuille qui permet de transformer la sève grâce à la photosynthèse, et la fournit au fruit en construction.

 Manger des feuilles et des tubercules est une partie du régime de folivore.

 Ainsi, le régime frugivore porte sur des fruits et pas d'autres parties des végétaux.

 Le régime frugivore n'est pas le régime folivore.

 

 2e point : qu'entend-on véritablement par type de fruit pour le régime frugivore ?

Pour les médecins-nutritionnistes, le fruit qui se mange pour l'humain est la pulpe autour de la graine,

 alors que pour le point de vue du botaniste le mot fruit correspond à la graine, l'organe reproductif.

 Les études qui sont faites sur le système digestif humain ou de grands singes voient que nous devons considérer la pulpe et non la graine.

 Les mangeurs de graines ont un nom propre : ils sont appelés des granivores.

 Le frugivore n'inclut donc pas le régime granivore, il s'intéresse seulement aux fruits pulpeux.

 

 3e point : à quel stade peut-on parler de l'ovaire comme un fruit véritablement ?

 Normalement, un fruit n'est véritablement construit que quand son canal d'alimentation se dessèche.

 Les vitamines ne se fabriquent véritablement que dans les dernières heures.

L'huile dans beaucoup de fruits, aussi se fabrique seulement à la fin.

 Avant c'est un fruit vert.

 Les créatures qui peuvent manger ces fruits avant maturité sont appelées des folivores, car elles peuvent digérer des fruits verts, ce qui demande une digestion différente.

 (voir par exemple les 2 pages suivantes :

 1/ remarques sur l'ignorance des soigneurs de bonobos et des autres grands singes et leur confusion, l'inversion de la compréhension de leur régime alimentaire avec les singes inférieurs, dans un zoo en Allemagne.'régime alimentaire compris à l'envers / grands et petits singes (zoo de Wuppertal)'

 2/ examen d'un film regardant la consommation de singe inférieurs et la comparant à celle d'humains "nature insolite : potion particulière" : arnaque, confusion grand et petit singe => promotion de l'alcool

 Ainsi, ce régime frugivore parle de fruits bien construits sur le plant.

 Sur le marché en ville nous avons des fruits ramassés verts, avant maturité.

 Donc ce ne sont pas véritablement des fruits, mais des légumes et donc bons pour les folivores et pas pour les frugivores.

 ( voir la page fruit mûr : définition, explication, exemple : banane / ripe fruit : meaning, explanation avec des remarques sur le film " bon banane " suggéré par Jean-marie Pelt , sur l'inexactitude du mot maturité ," banane mûrie naturellement")

 D'où une condition pour avoir un véritable fruit : il doit être bien nourri, sinon il a du mal à arriver à maturité, et pourrit en même temps qu'il essaie d'arriver à maturité.

 

 4e point : quel fraîcheur doit avoir le fruit ?

 Le fruit doit être mangé dans les quelques heures après son arrivée à maturité. Sinon il commence à se gâter.

 S'il est moyennement bien nourri, il est rempli de poches d'eau et pourrit très vite.

Un fruit qui commence à pourrir n'est plus adapté au frugivore mais à la créature qui peut digérer les fruits un peu pourris.

 La seule famille d'animaux qui puisse le faire est les suidés (les cochons par exemple). Ils ont ainsi du moisi dans tout leur corps. Ils sont considérés comme omnivores (qui "mangent de tout"). Ce n'est pas tout à fait cela. Voir au 5e point, la raison de son impossibilité d'être aussi frugivore.

 

 5e point : adaptation aux 5 sens et au corps humain

 Un fruit peut être bien mûr sur le plant, il doit aussi correspondre à la morphologie de la créature qui le mange.

Ainsi il doit être agréable aux 5 sens (vue, odorat, toucher et goût) :

 - ne pas être bruyant, dur,

 - pour la partie sur la vue et le toucher, je donnerai des précisions dans mon livre à paraître en 1er (voir la page 'livres - publications / contact')

 - avec une odeur nette agréable, attirante (loin de la situation du supermarché même "bio" où les fruits n'ont jamais d'odeur, à quelque chose près)

 - être adapté à notre corps, à cueillette facile, être pelable si besoin, facilement,

 - être agréable immédiatement au gout, aucun besoin d'habituation,

 - être délicieux pendant son ingestion - être très facile à digérer, donnant de la force (aucune sensation de fatigue après ou de pouls qui augmenterait)

 (voir la partie ‘culture du sol’’ la page sur la qualification des agronomes . ‘les agronomes, comme des robots sans sens’.)

 Les frugivores véritables sont ainsi bien différents des singes inférieurs faux frugivores (macaques, cercopithèques,... : folivores) et des cochons ("omnivores") car ces derniers ne peuvent pas manger les fruits bien mûrs, bien construits, frais sur le plant, et agréables aux 5 sens humains.

 Déjà, car la fameuse odeur qui nous attire tant, ...les répulse. Pour eux cela représente un signal de toxicité pour leur corps qui est différent.

 Ensuite, car le sucre dans ces fruits se digère mal et fermente dans leur estomac, tout comme celui des singes inférieurs folivores (cercopithèques,...).

 Ces singes inférieurs et les cochons peuvent alors manger des fruits toxiques pour frugivores mais pas pour eux, mûrs, mais pas agréables aux 5 sens des frugivores.

 

 En résumé voici donc une

définition précise de frugivore :

- pour l'humain ne mangeant que des fruits de ce régime

- et pour les animaux frugivores (pouvant manger de ce régime frugivore et supportant une moins bonne qualité et ayant un autre régime complémentaire) 

 

Un frugivore est une créature faite pour manger :

 - la pulpe de fruits

 - biens mûrs

 - et bien nourris,

 - presque aussitôt leur construction sur le plant,

 - et agréables à ses 5 sens.

 

 

Remarque sur les autres résultats sur le web :

Comme vous pouvez le constater en regardant les résultats pour frugivore  humain, par exemple, tous les autres sites sont hors sujet, confondant la définition très primitive et fausse en plus, de frugivore générale concernant les animaux pour l'étendre en incluant les humains.

 

 

Regardons enfin ce que se dit pour le mot "frugivore" sur des gros sites internet :

 

Définition de wikipédia pour vous montrer le grand vide et l'incohérence à ce sujet :

Frugivore : "C’est un être qui se nourrit de fruits mûrs, de légumes frais(sic, mélange avec folivore), de graines et de noix (resic, l'humain n'est pas granivore). L'humain, ainsi que de nombreux singes sont frugivores mais pas exclusivement. Aussi beaucoup d'oiseaux (par exemple les perroquets) et certaines grandes chauves-souris, comme les roussettes sont à 100% herbivores." (resic, des faux frigivores).

 

Selon le dictionnaire "Le Larousse" :

frugivore : du latin frux, -ugis, fruit ,qui se nourrit de fruits.

 

Ces 2 sites très importants donnent ainsi une définition très très primitive de frugivore, incomplète,

comme celle des autres sites fournissant des définitions de frugivore.

 

Donc se méfier aussi de ces sites à grand trafic mais qui peuvent vous égarer profondément.

 

Eric Oullereau.

 

Pour plus d'informations  voir mon livre proposé de référence.

 

 

Je viens de voir le 28 2 22 un PDF en 2 pages d'un chercheur du CIRAD : https://agritrop.cirad.fr/411634/1/document_411634.pdf

il pose la question si on peut être exclusivement frugivore.

Il donne des expériences intéressantes sur des bénéfices d'un régime presque frugivore,

mais ce n'est pas une démarche scientifique sérieuse complète

il ne se pose pas la question de ce qu'est un fruit pour l'humain, et de part sa formation e agronomie, n'est pas habilité pour parler du régime frugivore pour humain car il n'a pas appris à avoir un fruit mûr sur le plant et bien nourri, et adapté pour l'humain car par définition ce n'est pas dans ses objectifs.

 

 

Frugivore, frugivorous (diet for human) :

 

detailled definition, meaning, explanations

 

 

According to a specialist doctor allergist adviser for the UN for food, for example, we are frugivore (or we can say frugivorous),
not carnivorous,
neither granivore,
nor insectivore.

What do you mean by this word "frugivore" or "frugivorous" in this case?

This word frugivore is  
 a common name:
example: "we say that a human is a frugivore"

or in English, we have as an adjective, the word frugivorous :
example: "a frugivorous diet"

In summary :  a precised définition of frugivore :

- for human eating only fruits of this regime

- and for the frugivorous animals (able to eat this frugivorous diet and supporting a lower quality and having another complementary diet) 

 

a frugivore is a creature made for eating :

- the pulp

- of ripe

- and well fed good fruits,

- almost immediately after their construction on the plant,

- and pleasant to its 5 senses.

 


 We are interested here in the definition of frugivore for human.
=> this definition will also understand the definition of frugivore for animals that can actually be called frugivorous, mostly frugivorous,


For other uses of the word frugivore, which do not correspond to this meaning,
 see the page true frugivore (vs fake frugivore) of my annex site.
 

 Meaning, , explanation of definition for frugivore, frugivorous (for human), (the same as fructivore)
rigorous, by examining several aspects or criteria to define it.

 
We  detail this 5 points to define the ideal frugivore diet for human.

1st point: what do we hear by fruit (part of the plant) ?

A fruit is one ovary of plant which inflated, it is so neither a or a tuber, that pumps water and the minerals in the ground, nor the leave which allows to transform the sap thanks to the photosynthesis, and supplies it to the fruit under construction.

Food with leaves and tubers is a part of the diet of folivore.

So, the frugivorous diet concerns fruits and not other parts of vegetables.

The fruitarian diet is not the folivore diet.

 

 

2nd point: what do really understand by type of fruit for the frugivorous diet ?

For the doctors-nutritionists, the fruit which is eatable for human being is the pulp around the seed,

while for the point of view of the botanist the word fruit corresponds to the seed, the reproductive organ.

The studies which are made on the human digestive system or of great apes see that we have to consider the pulp and not the seed.

The eaters of seeds have a proper name : they are called granivorous animals.

Frugivore does not include the granivorous diet, it is interested only in pulpy fruits.

 

3rd point: at which step can we speak about the ovary as a fruit, really ?

Normally, a fruit is really built only when its canal of supply dries out.

Vitamins are really made only in the last hours.

The oil in a lot of fruits, also is made only at the end.

Before it is a green fruit.

The creatures which can eat these fruits before maturity are called folivores, because they can digest green fruits, what asks for a different digestion.

( See for example this 2 pages :

1/ remarks on the ignorance of the trainers of bonobos and other great apes and their confusion, the inversion of the understanding of their diet with the lower apes, in a zoo in Germany 'régime alimentaire compris à l'envers / grands et petits singes (zoo de Wuppertal)'

2/ examination of a movie looking at the consumption of lower apes and comparing it to that of human beings - confusion between monkey and great ape (Unusual nature: particular potion, of the BBC) (french text).'"nature insolite : potion particulière" : fake,  promotion of alcohol'

So, this frugivorous diet speaks about fruits well built on the plant.

On the market in city we have green collected fruits, before maturity.

Thus they are not really fruits, but vegetables and for folivores and not for frugivores.

( See the page 'fruit mûr : définition, explication, exemple : banane / ripe fruit : meaning, explanation' with remarks on the movie "bon banane" suggested by Jean marie Pelt, on the inaccuracy of the word maturity, "banana matured naturally")

Where from a condition to have a real fruit : it must be well fed, otherwise it has difficulty in reaching maturity, and rots at the same time as it tries to reach maturity.

 

 

 

 

4th point: what freshness has to have the fruit ?

The fruit must be eaten during the few hours after reaching maturity. Otherwise it begins to rot.

If it is averagely fed well, it is filled with pockets of water and rots very fast.

A fruit which begins to rot is not any more adapted to the fruitarian but to the creature which can digest a little bit rotten fruits.

The only family of animals which is can really make it is Suidae (pigs for example). They so have of the mould in all their body. They are considered as omnivores (which "eat anything"). It is not completely it. See in the 5th point, the reason of its impossibility to be also frugivorous.

 

 

5th point: adaptation to the 5 senses and to human body

A fruit can be very ripe,mature on plant, it also has to correspond to the morphology of the creature which eats it. So it must be pleasant to the 5 senses (ear, see, sense of smell, touch and taste),

- not be noisy,hard,

- for the parts on sight and touch I shall give precision in my 1rst book (see the page 'livres - publications / contact')

- With a pleasant, attractive distinct smell (far from the situation of the supermarket bios where fruits never have smell, more or less)

- be adapted to our body, with easy picking, be strippable if need, easily,

- be pleasant immediately to the taste, no need of habituation,

- be delicious during its ingestion - and very digestible, giving strength (no feeling of tiredness after, or pulse which would increase)

( see the page 5 sens intelligence communication langue the page  agronomists as robots without senses.)

The real fruitarians are so very different from so-called the false frugivorous monkeys (old world monkeys,...folivores) and pigs ("omnivores") because this 2 latter cannot eat very ripe, well built, fresh fruits on the plant, and pleasant to the 5 human senses.

Because the famous smell which attracts us so much, regrowth. For them it represents a signal of toxicity for their body which is different.

Then, because the sugar in these fruits is badly digested and ferments in their stomach, just like that of the lower monkeys, folivores (Old World monkeys,...).

So, these lower monkeys and pigs can eat toxic fruits for fruitarians but not for them, ripe, but not pleasant to the 5 senses of the fruitarians.

 

 

 

 

 

 

In summary :  a precised définition of frugivore :

- for human eating only fruits of this regime

 

- and for the frugivorous animals (able to eat this frugivorous diet and supporting a lower quality and having another complementary diet) 

 

a frugivore is a creature made for eating :

- the pulp

- of ripe

- and well fed good fruits,

- almost immediately after their construction on the plant,

- and pleasant to its 5 senses.

 

Note on other results on the web :

As you can see from looking at the results for   human frugivore , for example, all other sites are off topic, confusing the very primitive and false definition in addition, of general frugivore regarding animals to extend it including humans.
 

 

Let's look at what is said for frugivore on big internet sites :

Definition of wikipedia to show you the big void and the inconsistency about it:

Frugivore: "It is a being that feeds on ripe fruits, fresh vegetables, seeds and nuts.The human, as well as many monkeys are frugivorous but not exclusively.Also many birds (eg parrots ) and some big bats, like dogfish are 100% herbivorous.  

According to the dictionary "Le Larousse":
frugivore: from Latin frux, -ugis, fruit, which feeds on fruits.

This 2 very important sites give a very very primitive definition of frugivorous, unfinished,

 like that of other sites providing frugivore définitions.
So also beware of these sites with high traffic but that can misplace you deeply.

 

Eric Oullereau.

 

For more informations about the meaning and explanations  see my book proposed


Commentaires: 0